11 changements qui ont lieu dans votre corps lorsque vous arrêtez de faire l'amour

11 changements qui ont lieu dans votre corps lorsque vous arrêtez de faire l’amour

faire l'amour

11 changements qui ont lieu dans votre corps lorsque vous arrêtez de faire l’amour

Il n’y a rien de mal à ne pas faire l’amour pendant un certain temps.

La décision de ne pas avoir de relations intimes est tout à fait normale et compréhensible. Mais votre corps va changer si vous êtes habitué à avoir régulièrement des rapports et que vous n’en avez plus du jour au lendemain.

S’il s’agit d’une décision consciente ou d’une période creuse qui ne faisait pas partie de vos plans, votre corps changera.

Découvrez 11 changements qui se produisent dans votre corps quand vous arrêtez de faire l’amour :

Affaiblissement du système immunitaire

Faire l’amour développe des anticorps, donc si vous faites abstinence, pour pourriez être plus sensible aux rhumes et autres.

Perte de contrôle de la vessie

Les rapports intimes font fonctionner votre plancher pelvien, ce qui peut aider à contrôler l’envie de faire pipi. Bien sûr, il y a des exercices qui peuvent améliorer le contrôle, mais ils sont loin d’être aussi amusants.

Frustration et faible estime de soi

Cela se produit normalement si votre abstention n’est pas un choix, mais plutôt une « période creuse. »
Cependant, elles peuvent également être des symptômes de dépression sans rapport, donc consultez un médecin si elles empirent ou ne disparaissent pas dans un délai convenable.

Augmentation de la pression artérielle

Faire l’amour contrôle la pression artérielle. Généralement il n’y a pas une énorme différence, mais vous pourriez vérifier la vôtre si vous faites abstinence depuis un moment.

Augmentation du niveau de stress

Non seulement le niveau de stress va augmenter, mais vous êtes mieux équipés pour faire face aux situations de stress lorsque vous faites l’amour régulièrement . Vous pouvez combattre ceci grâce à des exercices de relaxation et de méditation.

Augmentation du risque de crise cardiaque

Faire l’amour augmente le rythme cardiaque et abaisse la tension artérielle. C’est également de l’exercice. Faire régulièrement l’amour peut réduire votre risque de maladie cardiaque et de crise cardiaque de moitié.

Plus de mal à dormir

Après avoir fait l’amour, votre corps libère de la prolactine, une hormone qui vous fait dormir tout en étant détendu. Si vous y êtes habitué, vous pourriez avoir du mal à trouver le sommeil.

Perte de mémoire

Faire l’amour produit de nouvelles cellules dans les centres de mémoire de votre cerveau . Quand on arrête de faire l’amour, on arrête également d’en produire.

Moins d’infections urinaires

Faire l’amour augmente le risque d’infections urinaires à cause des bactéries qui sont poussées vers l’intérieur.

Faire l’amour peut être douloureux la fois d’après

L’anxiété que les femmes ressentent quand elles ne font plus l’amour, peut conduire à une diminution de la production de lubrifiant lors de la prochaine rencontre intime, ce qui peut être une expérience douloureuse.

Dysfonctionnement érectile à court terme

Moins vous avez de rapports intimes plus il est probable que vous ayez un accident de parcours ou deux la prochaine fois que vous ferez l’amour.

Source: http://www.soc.ucsb.edu/sexinfo/article/insufficient-lubrication / http://www.webmd.com/sex-relationships/guide/sex-and-health#1 / http://www.webmd.com/urinary-incontinence-oab/features/8-ways-to-tame-bladder-control-problems#1 / http://www.webmd.com/men/features/sexless-in-the-city#1 / http://www.nhs.uk/Livewell/Goodsex/Pages/ValentinesDay.aspxhttp://www.webmd.com/a-to-z-guides/tc/urinary-tract-infections-in-teens-and-adults-what-increases-your-risk

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*