8 astuces naturelles contre la douleur sciatique à tester avant de prendre un calmant

8 astuces naturelles contre la douleur sciatique à tester avant de prendre un calmant

 

douleur sciatique

8 astuces naturelles contre la douleur sciatique à tester avant de prendre un calmant

Le nerf sciatique fait partie des plus grands nerfs du corps, il part de la partie inférieure de la colonne vertébrale, en passant par les fesses et jusqu’au pied. La douleur sciatique est un problème qui touche de nombreuses personnes, elle se manifeste par des douleurs, des picotements, une faiblesse et un engourdissement des membres inférieurs, et à cause de ces signes nous confondons souvent ces douleurs avec des crampes dans les jambes ou des douleurs lombaires.

Parfois, la douleur sciatique peut provoquer un engourdissement et une douleur légère, mais d’autres fois, elle provoque de fortes douleurs presque insupportables, avec une sensation de brûlure dans un côté du corps.
L’inconfort et la douleur qu’elle engendre forcent généralement les gens à rester au lit, et le plus souvent, les patients utilisent des calmants pour soulager ses symptômes, comme l’ibuprofène.

Des recherches révèlent que 40% des gens rencontreront ce problème à un moment donné dans leur vie.
Voici 8 remèdes pour soulager la douleur sciatique et traiter l’inflammation.

1. Les sacs de glace

Les sacs de glace peuvent instantanément soulager la sciatique. Vous pouvez également utiliser un simple paquet de petits pois congelés que vous enveloppez dans une serviette, et le placer directement sur la zone douloureuse. Laissez-le pendant 20 minutes toutes les 3 heures, et la douleur sera soulagée.

2. L’acupuncture

L’acupuncture est un traitement alternatif, qui comprend l’insertion d’aiguilles fines sur certains points du corps, dans le but d’aider la fonction nerveuse et de stimuler l’énergie.

Le soulagement se ressent même après la première séance, mais quelques séances peuvent faire des miracles pour la douleur. Aujourd’hui, l’acupuncture est extrêmement populaire, elle est même efficace pour traiter la migraine, le stress, arrêter de fumer, et aussi pour stimuler la circulation lymphatique.

3. Les ajustements chiropratiques

La recherche a montré que les ajustements chiropratiques peuvent être efficaces pour traiter, car la manipulation de la colonne vertébrale peut soulager la douleur, favoriser la guérison, traiter l’inflammation, rétablir la mobilité, et améliorer la fonction.

4. Les massages

Les massages profonds sont extrêmement efficaces pour traiter la douleur, les spasmes musculaires, et l’engourdissement des orteils et des jambes. De plus, vous profiterez de nombreux bienfaits si vous utilisez des huiles de plantes infusées et des huiles essentielles.

5. Des changements de températures

Les sacs de glace fournissent un soulagement instantané, mais ils ne peuvent pas traiter l’inflammation en profondeur. Par conséquent, appliquez une compresse chaude immédiatement après le sac de glace, ou prenez un bain chaud.

Les changements de températures vont stimuler la circulation sanguine et la lymphe, et donc, vous permettront de traiter l’inflammation, et d’accélérer sa guérison. Pour de meilleurs résultats, vous pouvez ajouter quelques huiles essentielles, des plantes, ou des sels d’Epsom à votre bain.

6. Les plantes et les huiles essentielles

De nombreuses plantes naturelles peuvent avoir de grands effets, car elles réduisent l’inflammation et traitent la douleur. On les utilise souvent sous forme d’huiles ou de pommades…

En outre, vous pouvez les utiliser dans les teintures, les élixirs, huiles essentielles, et le thé d’herbes fraîches ou séchées, et soulager la douleur.

Cependant, avant de commencer à utiliser des herbes naturelles, consultez votre médecin, afin de vérifier si elles n’interfèrent pas dans certains médicaments que vous prenez.

Voici les plantes les plus utiles pour réduire l’inflammation et la douleur :

Curcuma ou curcumine (mélanger avec du poivre noir afin d’augmenter sa biodisponibilité)
Camomille romaine
Griffes du diable
Écorces de saule blanc
Racine de molène
Sauge sclarée
Lavande
Réglisse
Millepertuis
Calotte
Cornouiller jamaïcain
Fleur de tilleul
Kratom
Arnica

7. Des étirements doux (yoga)

Même si chaque mouvement peut être douloureux, vous devez être actif pour accélérer la guérison. Par conséquent, vous pouvez faire des étirements de yoga ou des étirements doux pour le dos. Cela vous permettra d’améliorer votre mobilité, de renforcer les muscles du dos, et d’augmenter le flux sanguin.

8. Dormir

Dormez suffisamment pour détendre les muscles et le corps, renforcer et reconstruire les nerfs.
Même si la science n’a pas confirmé ces astuces naturelles pour soulager la douleur sciatique, de nombreuses personnes ont connu un soulagement significatif , et ont réussi à contrôler les crampes, les spasmes, la douleur et l’engourdissement.

Si les douleurs perdurent malgré cela, consultez votre médecin, car vous pourriez avoir une autre condition qui pince les nerfs.

Sources: fitlife.tv / complete-health-and-happiness.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*