Attention : grave épidémie sans vaccin, encore plus dangereux que le H1N1 !

grave-épidémie

Attention : Grave épidémie sans vaccin, encore plus dangereux que le H1N1 !

Une épidémie mondiale est en train de se propager à une allure vertigineuse.
l’OMB (Organisation Mondiale du Bien-Etre) prévoit que des milliards d’individus seront contaminés dans les dix ans à venir.

Voici les symptômes de cette grave épidémie sans vaccin :

1 – Tendance à se laisser guider par son intuition personnelle plutôt que d’agir sous la pression des peurs, idées reçues et conditionnements du passé.

2 – Manque total d’intérêt pour juger les autres, se juger soi-même et s’intéresser à tout ce qui engendre des conflits.

3 – Perte complète de la capacité à se faire du souci (ceci représente l’un des symptômes les plus graves)

4 – Plaisir constant à apprécier les choses et les êtres tels qu’ils sont, ce qui entraîne la disparition de l’habitude de vouloir changer les autres.

5 – Désir intense de se transformer soi-même pour gérer positivement ses pensées, ses émotions, son corps physique, sa vie matérielle et son environnement afin de développer sans cesse ses potentiels de santé, de créativité et d’amour.

6 – Attaques répétées de sourire, ce sourire qui dit « merci » et donne un sentiment d’unité et d’harmonie avec tout ce qui vit.

7 – Ouverture sans cesse croissante à l’esprit d’enfance, à la simplicité, au rire et à la gaieté.

8 – Moments de plus en plus fréquents de communication consciente avec son Âme, Non-duelle… Ëtre, ce qui donne un sentiment très agréable de plénitude et de bonheur.

9 – Plaisir de se comporter en guérisseur qui apporte joie et lumière plutôt qu’en critique ou en indifférent

10 – Capacité à vivre seul, en couple, en famille et en société dans la fluidité et l’égalité, sans jouer ni les victimes, ni les bourreaux, ni les sauveurs.

11 – Sentiment de se sentir responsable et heureux d’offrir au monde ses rêves d’un futur abondant, harmonieux et pacifique.

12 – Acceptation totale de sa présence sur terre et volonté de choisir à chaque instant, le beau, le bon, le vrai et le vivant.

Si vous voulez continuer à vivre dans la peur, la dépendance, les conflits, la maladie et le conformisme, évitez tout contact avec des personnes présentant ces symptômes.

Cette maladie est extrêmement contagieuse !

Si vous présentez déjà des symptômes, sachez que votre état est probablement irréversible.

Les traitements médicaux peuvent faire disparaître momentanément quelques symptômes mais ne peuvent s’opposer à la progression inéluctable du mal.

Grave épidémie : Aucun vaccin anti-bonheur n’existe.

Comme cette maladie du bonheur provoque une perte de la peur de mourir, qui est l’un des piliers centraux des croyances de la société matérialiste moderne, des troubles sociaux risquent de se produire, tels des grèves de l’esprit belliqueux et du besoin d’avoir raison, rassemblements de gens heureux pour chanter, danser et célébrer la vie, des cercles de partage et de guérison, des crises de fou-rire etc…

Michel Fournier

Sources Attention : grave épidémie sans vaccin, encore plus dangereux que le H1N1 !: Syti.net / Facebook

34 commentaires à propos de “Attention : grave épidémie sans vaccin, encore plus dangereux que le H1N1 !

  1. J’ai déja quelque symptomes de la maladie ,mais si quelqu’un l’a totalement , je l’invite pour être contaminé totalement, maladie avec lequel je serais heureuse de finir ma vie 🙂

    • Je crois bien que j’ai quelques symptomes depuis toute petite
      Je me comprends mieux et j’ai vraiment l’impression que ca grandi de jours en jours je suis prete a contaminer les autres avec plein de joie et de tendresse et d’ouverture sur la vie qui nous entoure
      Repandre l’amour ?????

  2. Le titre est un peu pertubant.
    Je suis très heureuse d’être déjà contaminée et mon souhait est de contaminer beaucoup de monde !
    Vive la joie, l’amour, pour un monde MEILLEUR !

  3. Et bien, en lisant le titre la curiosité d’un mal qui risquerai d’arriver m’a interpellé.
    Je suis ravis de voir un article, qui prouve que le virus du bonheur ne pourra jamais trouver son antidote.
    Super de voir que le monde s’ouvre à la joie, au partage, la simplicité et le plaisir du bonheur de son prochain, car c’est par là que tout commence, être heureux pour les autres !
    Je pense être contaminer à 90 %, mais s’est surtout grâce à moi !

  4. j ai ete surprise par le titre surtout de votre part mais curieuse de le voir suis fiere d avoir cliquer on devrait pouvoir se rencontre en groupe et contamine la planete

  5. la maladie n’est pas nouvelle. J’ai peu ou prou ces symptômes depuis longtemps mais j’ai l’impression que ça se voit et je commence à comprendre pourquoi certaines personnes me regardent bizarrement (des gens « sains et normaux ») si j’étais capable de me faire du souci, je m’inquièterais.

  6. Bonjour,
    Je suis exactement comme Georges…. LA MALADIE N’EST PAS NOUVELLE….
    Je m’inquiétais…. MAINTENANT JE NE M’INQUIÈTE PLUS DU TOUT & JE VEUX CONTAMINER LE PLUS POSSIBLE = RÉPANDRE DE LA LUMIÈRE & DE L’AMOUR 🙂

  7. J’aime ce texte à une nuance près. Je trouve dommage que l’on parle au négatif; « maladie », « épidémie » « contamination », restent des mots perçus comme négatifs, même si ici ils sont utilisés avec dérision.
    Dommage.

  8. J’ai 60 ans et je suis donneur de virus de bien être. Je vie dans les îles avec le temps depuis 30 ans que j’ai cette maladie je suis tranquille, les con et les envieux m’evite et même change de trottoir en me voyant.les médecin ne trouvent aucunes solutions pour me soigné et certains ce font contaminé,mon sourire et ma gentillesse fait peur à la société.et l’avantage c’est que personne ne vient à la maison c’est le calme plat seul 5 familles de mes connaissance sont contaminé et le vive bien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*