Classement des pays où c'est plus facile et difficile d'être une fille

Classement des pays où c’est plus facile et difficile d’être une fille

être une fille

Image crédit : source

Classement des pays où c’est plus facile et difficile d’ être une fille

L’étude a porté sur le traitement réservé aux jeunes filles dans 144 pays. Les données recueillies sont édifiantes sur la condition féminine dans toutes les régions du monde.

Pour la Journée internationale des droits de la fille, l’ONG britannique Save The Children a publié une étude sur la santé, l’éducation et les opportunités des filles dans 144 pays.

Cette enquête nommée Every Last Girl (“Aucune fille oubliée”), prend en compte 5 points : mariage précoce, éducation scolaire, grossesse d’adolescentes, mortalité maternelle et proportion de femmes au Parlement. C’est la première fois que l’ONG publie un tel classement.

Voici la liste des 10 pays qui arrivent en tête où c’est plus facile d’être une fille :

  • 1- Suède
  • 2 – Finlande
  • 3 – Norvège
  • 4 – Pays-Bas
  • 5 – Belgique
  • 6 – Danemark
  • 7 – Slovénie
  • 8 – Portugal
  • 9 – Suisse
  • 10 – Italie

La France n’arrive qu’en 18e position, derrière l’Espagne, l’Allemagne, l’Autriche, le Luxembourg, le Royaume-Uni, la Nouvelle-Zélande et Israël et juste devant le Canada (l’étude complète ici).

Des réactions partout dans le monde

“Au Portugal le girl power”,dit le site Algarve Daily News, qui se félicite de la bonne place du pays.

Le site norvégien The Local.no se réjouit également  “2  pays dans le monde seulement sont plus favorables aux filles que la Norvège : la Suède et la Finlande.”

“Où est le meilleur endroit dans le monde pour être une fille ? Pas au Royaume-Uni”,déplore The Telegraph. C’est à la fois au taux de grossesse chez les adolescentes (15,3 pour 1 000 naissances) et à la faible représentation des femmes au Parlement (29,4 %) que le pays doit sa 15e place note le quotidien britannique.

Quant au site Plus55, de Brasilia, il rend compte du rapport sous ce titre : “Le pire pays d’Amérique du Sud pour être une femme : le Brésil”.

De fait, le pays se classe 102e sur 144. Les données recueillies montrent que 877 000 Brésiliennes âgées de 20 à 24 ans se sont mariées avant l’âge de 15 ans. En Amérique latine, seuls la République dominicaine et le Nicaragua font pire. Par ailleurs, le Brésil compte seulement 51 députées parmi 513 représentants élus en 2014.

Tout à fait en queue de classement, plusieurs pays d’Afrique où les mariages d’adolescentes sont particulièrement fréquents : le Niger, le Tchad ou encore la Somalie.

Des chiffres impressionnants et alarmants

Il ressort également du rapport de Save The Children quelques chiffres impressionnants – et alarmants. “Dans le monde, toutes les sept secondes, une jeune fille de moins de 15 ans est mariée.

Chaque année, 2,5 millions de filles de moins de 16 ans donnent naissance à un enfant”, indique ainsi l’ONG, qui mentionne la grossesse et l’accouchement comme la deuxième cause la plus fréquente de décès pour les filles entre 15 et 19 ans (après le suicide).

Classement des pays où c’est plus facile et difficile d’être une fille : Source de l’article original : www.courrierinternational.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*