De l’erreur de manger crudités et salades

De l’erreur de manger crudités et salades
De l’erreur de manger crudités et salades

Image crédit : source

De l’erreur de manger crudités et salades

On nous le dit et on nous le rabâche : “ Fruits & légumes: au moins 5 par jour

Par contre, à aucun moment n’est expliqué comment les manger.

Pour moi c’est aussi ridicule que d’entendre: “ Faites du sport ou faites des abdos pour perdre du ventre “. FAUX et ARCHI-FAUX

L’organisme ne fonctionne pas comme ça. Mais ils s’agit d’un autre débat…

Il ne se passe pas une semaine sans que je n’entende des propos tels que : “ Je ne comprends pas, je ne mange que des salades le midi et une soupe le soir, et je ne perds pas de poids, je suis toujours ballonnée et gonflée “.

Ou encore mieux : “ Oh ! J’ai une vie saine, je ne mange pas de gluten, je ne prends pas de produits laitiers et je ne mange que des choses saines et des salades “.

Et alors, celle qui me plait par dessus tout : “ Je vois une diététicienne qui me fait manger des salades et crudités…“

Et d’autres que je vous passe parce que la liste est longue.

*Je prends une grande inspiration, une grande expiration* et avant de rentrer dans le vif du débat, brossons le schéma du principe de digestion.

L’Estomac est métaphoriquement comme un récipient. Une marmite qui reçoit le bol alimentaire.

|| Pour ceux qui ne sont pas sûrs, le bol alimentaire est le résultat des aliments mâchés et mêlés de salive, prêts à être digérés qui descend depuis le gosier jusqu’à l’estomac. ||

Ce récipient qu’est l’estomac a besoin de chaleur, de feu, pour pouvoir décomposer le bol alimentaire et redistribuer toutes les qualités nutritives de nos aliments.

Ce feu sous la marmite est produit, d’une part par les reins, et d’autre part par la rate.

La chaleur ainsi produite va enclencher le processus de la digestion. Il n’y a pas de digestion harmonieuse sans chaleur.

De plus, sans cette chaleur, nous ne pouvons pas transformer le bol alimentaire en énergie.

Les crudités, les salades, les repas froids en général vont venir léser l’estomac et forcer l’organisme à fonctionner trop fort.

L’image est la suivante: si vous mettez une casserole d’eau froide sur le feu, il va lui falloir du temps avant que l’eau arrive à ébullition.

Maintenant, si vous mettez une eau tiède dans votre casserole, vous réduisez le temps pour que cette eau arrive à bonne température.

Il en est de même pour l’estomac.

Lorsque vous envoyez ce que nous, praticiens en médecine chinoise appelons “du froid”, dans l’estomac, celui-ci ne va pas pouvoir transformer votre bol alimentaire et rate et reins vont dépenser une énergie folle pour créer de la chaleur.

Du coup, les précieux nutriments (vitamines, oligo-éléments, minéraux, enzymes…) que nous croyons assimiler nous coûtent cher et nous épuisons l’organisme sans garantir du tout leur assimilation.

Et voici l’erreur que nous commettons en mangeant froid : souvent, très souvent, du fait de notre rythme de vie moderne, notre rate et/ou nos reins sont déjà dans un état de déficience énergétique.

De l’erreur de manger crudités et salades
De l’erreur de manger crudités et salades

D’ailleurs posez-vous tout de suite ces questions :

Est-ce que mes selles sont molles ?
Est-ce que ma digestion est lente ?
Est-ce que j’ai des problèmes de constipation ou de diarrhées ?
Est-ce que j’ai du mal à prendre ou à perdre du poids ?
Est-ce que j’ai souvent un coup de barre en début d’après-midi ou après les repas ?
Est-ce que je suis souvent ballonné(e) ?
Est-ce que je fais des bleus facilement ?
Est-ce que j’ai des gaz ?
Est-ce que mon ventre est froid ?
Je suis une femme, est-ce que j’ai des problèmes liés aux règles ? (trop courtes, trop longues, absentes, etc…)
Je suis un homme, est-ce que j’ai des problèmes d’érection, d’éjaculation précoce ou de spermatorrhées ?
Et la liste est longue mais, si déjà là vous répondez oui à au moins 2 de ces questions, évitez de manger cru, évitez au maximum de manger froid.

La grande explication du cru

Les défenseurs de la crudité et de la salade à tout va partent de l’idée que l’aliment cru constitue la nourriture « la plus naturelle » pour l’être humain puisque cet aliment vivant conserve toutes ses vitamines.

Ce qui, de fait, impliquerait que l’aliment cuit ne serait pas si bon pour la santé.

Il est important de bien communiquer sur un même niveau. En effet, un fruit ou un légume cru est plein de vitamines, d’oligo-éléments, de minéraux et autres enzymes et acides gras essentiels.

Maintenant, est-ce que notre organisme peut assimiler tous ces éléments à l’état naturel ? Souvent non.

De plus, nous savons maintenant de manière scientifique que le fait de faire chauffer les aliments à feu doux ou à la vapeur permet une meilleure libération et une meilleure assimilation de leurs qualités nutritives sans en détruire les précieuses vitamines et nutriments.

manger crudités
De l’erreur de manger crudités et salades

1. Lequel a plus de potassium ? 1/2 tasse de brocoli cru ou 1/2 tasse de brocoli cuit ??

Réponse: le brocoli cuit !!

Le cru a 144 mg de potassium , tandis que le brocoli cuit a 229 mg !

votre dose journalière recommandé de potassium est de 4200 mg. On voit ici l’importance et la place pour les potages de légumes cuits !

2. Lequel a plus de vitamine A (bêtacarotène) ? 1/2 tasse de courgettes cru ou une 1/2 tasse de courgettes cuites ?

Réponse: La portion de courgettes crues a 113 UI , tandis que 1/2 une tasse cuite courgettes a 1 005 UI. (https://fr.wikipedia.org/wiki/Unit%C3%A9_internationale)

Que faire alors ?

La médecine chinoise nous l’explique depuis des millénaires. Il nous suffit de faire cuire partiellement nos aliments frais.

Blanchir les légumes est la solution pour que notre organisme fonctionne de manière optimale.

Il suffit que nos aliments soient saisis mais encore croquants.

Simple non ?!

Les fruits peuvent majoritairement être mangés crus et en dehors des repas (au moins 1h30 après le repas), mais pourquoi ne pas se faire une petite compotée mi-cuite régulièrement ? Surtout l’hiver.

Pour aller plus loin…

Quelques petites règles à essayer de mettre en place:

• Il est recommandé de ne pas finir le repas par un fruit ou par du sucré en général.

• Essayez de conserver le fruit et de le manger au loin de vos repas du matin ou du midi.

• Évitez de boire glacé.

• Essayez de boire de l’eau tiède ou un thé léger pendant les repas. Je sais que cela touche fortement à notre héritage socio-culturel qui lui, favorise le verre de vin au repas.

• Ne terminez pas votre repas par une glace ou un esquimau l’été (ni l’hiver bien sûr).

• Évitez à tout prix les produits issus du lait de vache.

• Ne mangez/buvez rien qui sorte directement du frigo.

Enfin,
Une seule règle est universelle dans la tradition chinoise : celle du juste milieu et de la recherche de l’équilibre.

Confucius lui-même disait:

« Les aliments doivent être cuits correctement. Plus on y est attentif, mieux c’est. Toute nourriture altérée, avariée, malodorante, de couleur incorrecte ou mal cuite ne doit pas être consommée »

« Les aliments cuits renforcent la résistance du corps face à la maladie, parce que leurs nutriments sont digérés et absorbés plus facilement » Zang En Qin (Chinese Medicated Diet).

Dr. Richard Wrangham , Docteur en Anthropologie explique comment la cuisson a propulsé l’évolution et le développement du cerveau humain. Selon ses recherches, la cuisson des aliments nous donnerait plus d’énergie :

“ Pour les humains d’aujourd’hui, la cuisson est naturelle et manger cru serait non-naturel. Les humains ne ressemblent à aucun autre animal parce que ils se sont biologiquement adaptés à manger des aliments cuits. Manger cru est beaucoup plus énergivore et nous procure moins de nutriments pour le même temps de mastication ».

Mangez sainement, bougez correctement.

Olivier Coste Renoult.

Son blog :  ocrpilates.com

43 commentaires à propos de “De l’erreur de manger crudités et salades

  1. l’injonction de ne plus manger de produits issus de la vache,n’est plus d’actualite,pour les humains europeens,nous avons,lentement mais surement,augmenter notre taux de tolerance à ces produits,depassant largement,le seul moment de la petite enfance………bien à vous thierry

    • Cela n’empêche que nous n’avons plus l’enzyme pour digérer la caséine à partir de l’age de 4 ans, et ceux au jour d’aujourd’hui… non, le corps humain n’a pas eu le temps de s’habituer en moins d’une décennie pour assimiler le lait… et quand bien même, il y a quand même d’autre problème inhérent au lait:
      – celle des hormones pour un veau qui prendra des dizaines de kilos la première année de sa vie
      – les anti-biotique, anti-dépresseur , les vaccins, administrer à une bête d’une tonne.
      – et pour finir le fameux calcium qui n’est assimilable qu’a 30%, le reste sont des déchets que l’on retrouve dans les articulations…
      – à réfléchir pourquoi nous en sommes venu à boire du lait après la 2ème guerre mondiale?
      – et pourquoi nous sommes le seul mammifère à consommer régulièrement le lait d’une autre espèce?
      à méditer, au lieu de présumer…

  2. t intéressante cela répond a mes questions mais en France il est difficile de supprimer certaines habitude ,j aimerai moi perso changer les miennes pour une meilleur hygiène de vie je vous laisse mes coordonnées merci

    • Ah, les sacrées habitudes!!! Mais surtout l’intoxication par les médias, de tout ce qu’on lit etc… Nos cerveaux sont lessivés en France surtout.( il n’y a qu’à voir la  »religion » du vaccin toujours maintenue obligatoire malgré les conséquences avérées, et surtout pas de réelles avantages pour préserver la santé!
      Bref, manger un tout petit peu cru et pas mal mi cuit, abandonner le lait de vache et un peu les produit laitiers( je mange du brebis, du chèvre, utilise lait de riz , avoine, amande etc huile de coco. pas de dessert. un fruit ou des choses sucrées entre les repas. Le tout en quantité raisonnable et ayant bien mastiqué . Est-ce la mer à boire? Ne pas insuffler à notre corps: je vais me priver!! sinon , il stock et bloque.

      • Bien sur les vaccins sont mauvais… Et toutes les maladies infantiles qui ont été eradiquees??! Ca compte pour du beurre????? Mais comme elles reviennent en force a cause d’insconscients comme vous, vous verrez de nouveau les consequences graves et surtout mortelles de ces maladies… Mais bien sur on oublie vite….

      • Demandez à vos parents, grands-parents s’ils ne connaissent personne qui soit mort de diphtérie, de tétanos; de tuberculose, ou qui ait été paralysé par la poliomyélite.

  3. je suis entrain de tester parce que je souffree d’une polyarthrite rhumatoide et que les médic sont trop invasif…Pas de produit laitier..pas de gluten…fruits et légumes cuit juste ce qu il faut sauf la banane que je mange comme cela….et pas de trop de céréales…

  4. Si je mange froid mais que je bois un thé chaud avec. Est-ce que le thé chaud (ou boisson chaude) contribue à réchauffer le bol alimentaire ?? Et de ce fait compense le fait de manger froid ?

  5. Du grand n’importe quoi ! Manger cru ne signifie pas que l’on mange « froid ». Sachez madame que la cuisson basse n’excédant pas 45 degrés permet de cuire, ou réchauffer en conservant la qualité « cru ». C’est bien au-dessus de la température corporelle et donc nul besoin d’épuiser l’organisme à réchauffer les aliments ingérés. Vous devriez lire le livre du Dr Norman WALKER « votre santé par les salades crues et diététique » il y explique avec des mots communs le fonctionnement de l’organisme humains pour chaque type alimentaire. C’est un chercheur mondialement reconnu dans le domaine de la biologie de la santé et de la nutrition. De même écoutez la vidéo de Mme Irène GROSJEAN, naturopathe depuis plus de 55 ans, « la vie en abondance » vous comprendrez que les fruits et légumes crus sont faits pour la digestion humaine.
    Personnellement depuis que je la pratique, je n’ai plus de ballonnements et j’evacue beaucoup plus qu’avant, je n’ai plus de coup de barre, plus de constipation j’ai l’impression d’avoir récupéré au moins 20 ans en énergie, j’ai perdu une dizaine de kilos sans efforts et ma peau, mes cheveux, mes ongles, bref mon organisme se réparent beaucoup plus vite. Dès que je mange cuit, tout se ralentit et si je mange de la viande ou du lait de vache alors là tout se coince et redevient comme avant. Il me faut faire un jeun avec purge pour que tout rentre dans l’ordre. Donc nul doute qu’une alimentation « vivante » est vraiment adaptée à l’alimentation de l’homme quoique qu’on en dise.

    • Je suis complètement d’accord avec vous Brigitte. ..je ne me suis jamais senti aussi bien que depuis que je mange cru ! Je revie ?

    • Bonjour chers amis
      je suis un régime crudivore depuis cet été en fait j’étais confrontée à un problème sérieux de santé, j’ai vu les vidéos de thierry du Dr MORSE et j’ai décidé de se lancer dans ce régime à 80 crudivore les jus, les fruits à plusieurs reprise et une seule fois je mange cuit avec la famille. ma santé va de mieux en mieux sauf que j’ai deux problèmes majeures
      1) ces quelques semaines des cernes sous mes yeux ne veulent pas me quitter ET des yeux fatugués;
      2) puisque je ne mange qu’après 13h j’ai perdu du poids j’étais à 74kl je suis à 60 kl et je crains que mon poids va baisser d’une manière continuelle
      SVP les amis pouvez vous me répondre sur ces deux soucis et merci infiniment

      • bonsoir, votre poids devrait normalement se stabiliser, la perte de poids est normale au début de ce genre de régime. peut être faudrait-il prendre en même temps de la spiruline ou de la chlorella pour éliminer les toxines de votre sang. la perte de poids les remet en circulation, c’est peut être ce qui explique vos cernes.

      • bonjour hayet,
        selon la Médecine traditionnelle chinoise c’est la Rate qui gère notre digestion. Pour son bon fonctionnement elle a besoin de l’énergie des Reins. La Rate est comparée à un feu digestif, donc si vous manger que du cru et donc froid, votre Rate va s’épuiser car elle va devoir faire beaucoup plus d’effort et ça va épuiser vos Reins également.
        je vous conseille de vous renseigner sur énergétique chinoise et sur la diététique chinoise, il y a beaucoup de bon sens dedans. j’ai moi même vue les vidéos de Thierry et j’ai fait quelques tentatives de manger crus, tout ca pour me rendre compte qu’aucun extrême n’est bon. et même si je crois à la guérison grâce aux jus de légumes, je crois aussi que par la suite il faut réintroduire une alimentation cuite. le plus important dans tout ça, c’est de s’écouter, car on est tous différents et ce qui peut aider quelqu’un, peut nuire à quelqu’un d’autre…

  6. Salut! Article intéressant, je suis curieuse de savoir si le fait de boire chaud mais de manger cru change quelque chose? (par ex. boire un verre d’eau chaude quelques minutes avant le repas).
    Merci

  7. Beaucoup de n’importe quoi! La personne qui a écrit cet article n’y connais vraiment rien à la medecine/cuisine chinoise qu’elle utilise pourtant pour étayer ses affirmations.
    Le concept d’aliment à caratère « chaud »/ »froid » selon la medecine/cuisine chinoise n’a rien à voir avec la température au sens physique de terme! Sachant cela cet article n’a a peu près aucun sens!
    Il est bon de s’informer un minimum sur le sujet avant d’y écrire un article dessus…

    • Je trouve cet article très intéressant et je pense, DD que vous mélangez un peu tout. La dimension chaud/froid des aliments en médecine traditionnelle chinoise n’est en aucun cas le sujet de cet article.

    • Bravo, bien dit, on en écrit des conneries sur l’alimentation. J’ai vécu pendant 6 ans uniquement de fruits crus ( crutarien ) et je n’a jamais été aussi en forme qu’à cette époque. Je suis depuis 50 ans végétalien et je fais 2 a 3 fois par an un jêune de 20 a 40 jours et le reste du temps qu’un seul repas par jour et voilà 50 ans que je ne suis pas allé voir un médecin et 80 % de mes repas sont du cru. J’oublie aussi de manger 2 ou 3 fois par mois et je me sens de plus en plus jeune au fur et a mesure que les années passent.
      A partir de 35 ans on doit réduire petit a petit sa consommation d’aliments, et perdre cette habitude de se goinfrer comme le font la plupart de nos concitoyens. Une des causes des maladies de la civilisation. A 65 ans je ne sens en bien meilleur santé que quand il y a 60 ans je mangeais comme tout le monde. Le plus drôle c’est que les humains qui arrivent a la quarantaine ont plus de moyens financiers qu’à 25 ans et alors tout pour le ventre, la réussite engendre a ce moment la, le diabète, le cholestérol, l’hypertension, les ulcères, et de plus en plus d’AVC, de Cancers de toutes sortes. . . Les rhumes sont le signale d’alerte que votre corps ne tourné plus rond et qu’il commence a être trop intoxiqué et que vous devez mettre la pédale douce sur les produits cuits, raffinés, de la grande distribution et de la mondialisation. Alors je vous conseilles d’aller au maximum vers une alimentation Véganne et crue et cette histoire de chaud et de froid est d’une débilité profonde et ,insensée. Je suis Médecin Tradipraticien de Santé depuis 10 ans reconnu par les autorités de mon pays et les conseils que je donnes je le fais tout les jours gratuitement et mes patients ne s’en portent que mieux en changeant leur hygiène alimentaire . . Le plus important c’est de varier au maximum ses fruits et légumes crus et si vous pouvez laisser tomber les plats cuits ce serait une bonne chose pour votre Santé. Déjà faites un essai sur un trimestre et vous verrez la différence. . A bon entendeur salut. Nanou le Savoyard Créateur du Meilleur de Madagascar.

  8. Article bidon, encore « un spécialiste » qui n’est jamais tombé malade et tient ses théories sur des livres. L’homme aliène la nature, le cuit n’a rien de sain ni de naturel. L’homme ne se nourrit pas de potassium mais n’énergie vivante. Bref, nous sommes trop sur la planète alors mangez tous cuits, de la viande et à la chinoise !!!

    Expérience personnelle et non philosophie: 3 ans de « crudivorisme » , Energie exceptionnelle, toutes allergies guéris ainsi que problèmes de santé plus grave. (99.99% du vivant mange cru…seul l’homme trouve des idées bizarres. Le cru étant extrêmement addictif, les « cuiseurs » trouvent volontiers des raisons pour garder leur mode de vie). Bref, vas y mon coco, manges cuit, nous rirons sur ta tombe, accompagnés de nos frères orang-outang (ou gorilles) qui eux ne mangent que crus et ont 100% de physiologie identique à la notre !!! Ah mais j’oubliais, l’homme est tellement supérieur à la nature qu’il peut bien faire ce qu’il veut !

    « Biologiquement adapté »…mort de rire, notre physiologie n’a pas changé depuis des millions d’années…ah mais c’est du haut niveau de désinformation. Fait 3 semaines de cure de raisins comme quoi puis reviens faire un article ensuite au lieu d’être le Perroquet de « Dr » qui n’ont rien fait d’autre que d’ouvrir des livres ou des cadavres. Perroquet, Perroquet, Perroquet…koooooookoooooooo!

  9. Alors le fait de cuir un brocolis augmente la quantité de potassium qu’il contient ? Sans parler des Enzymes et vitamines qui sont quasiment toutes détruites au delà de 40 degrés, on peut m’expliquer en quoi le fait de chauffer un morceau de brocoli va comme par magie faire apparaître plus de potassium que ce qu’il contenait au départ, il vient d’où, de la dimension X ? Vraiment n’importe quoi cet article

  10. Tu oublies un point essentiel je pense avant de traiter d’un sujet comme celui-ci… c’est celui de la digestion qui commence dans la bouche ! Lorsque l’on mâche bien un aliment, celui-ci mélangé à la salive s’est déjà bien réchauffé et est assez décomposé pour ne causer aucun problèmes à la rate et aux reins afin d’assimiler les nutriments de l’aliment en question…!

  11. Après lecture de l’article et du forum, j’avoue être totalement perdu et ne pas savoir qui et que croire Je sais qu’une tomate cuite est beaucoup mieux pour notre santé que crue, sachant que crue, elle reste malgré tout, un excellent légume pour l’être humain. Cet article mérite d’être vérifié avant d’être pris au sérieux. Il ne renferme pas pour autant que des inepties.

  12. Je crois que chaque corps est unique dans le sens que les infos qu’on nous enseignent valent pour certaines personnes et moins pour d’autres. Je pense qu’on a un médecin sage a l’intérieur qui peux nous guider vers les aliments qui sont bon pour nous, Semi cuits ou cru. C’est sur qu’on a des  »allergies » développé a force de manger certains aliments et pour moi je diminue en douceur ces aliments pour pouvoir être bien dans mon corps et esprit.
    Chaque cas est particulier et les gens percoivent les informations selon leur vécu et croyance. Respectons les gens et leur évolution . On est pas tous rendue a la même place.

  13. Personnellement, après avoir essayé pas mal de régimes dans ma vie: vegan, cru sans gluten, avec viande, sans carb,etc… la leçon que j’en retire est de 1. On est différents et ce qui fonctionne pour toi ou pour elle, ne conviendra pas pour moi 2. Etre à l’écoute de son corps 3. Selon les phases de notre vie, notre système digestif fonctionne mieux qu’à d’autres moments ( l’ exemple typique est pendant les vacances, loin du train-train quotidien, on digère soudain beaucoup mieux). 4. Le stress est un des grands facteurs d’influence négative sur notre digestion. Enfin pour revenir à l’article ci-dessus, l’auteur devrait se renseigner sur le régime en médecine chinoise qui comme certains le soulignent n’est pas basé sur la température de cuisson des aliments mais sur leur température en catégorisation comme le gingembre, le poivre, les noix,….

  14. ben mince comment cela se passe pour le BONOBONO? Nous sommes similair à ces grands singes qui mange cru et qui sont en bien meilleurs santé que nous!!!!!!

  15. J’aime bien que l’on me donne des references afin de ne pas « avaler » tout cru les informations aveuglement!
    Ou sont ces fameuses recherches?

  16. J’aimerais savoir s’il est préférable de manger le matin avant midi ou le soir en ne mangeant qu’un seul repas?
    ,si cela peut influer la digestion ?
    Merci

  17. Comment peut on écrire autant de stupidités au millimètre carré !

    Une seule question a l’auteur : comment fesait l’être humain avant la découverte du feu ? Ses nutriments n’étaient pas absorbés ?🤤

  18. Exemple pour le brocolis, 1/2 tasse de cru et 1/2 de cuit
    Laquelle contient le plus de sulforafane? Y a pas juste de potassium. Y a tout le reste

    Mais c’est vrai que parfois les combinaisons ne sont pas idéal. Des aliments chauds c’est très bien et les crus aussi.

    Faîtes les bons choix

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*