Selon les experts, le tricot et le crochet peuvent avoir un impact surprenant sur la santé

tricot et le crochet

Image crédit : Tayra Lucero

Selon les experts, le tricot et le crochet peuvent avoir un impact surprenant sur la santé

Le tricot, le crochet , la dentelle et autres métiers avec des mailles sont populaires depuis la nuits des temps.

Alors que dans le passé, le tricot était nécessaire pour faire des vêtements chauds et des couvertures, désormais c’est simplement un passe-temps apprécié par les gens de tous âges. C’est toujours aussi satisfaisant de faire quelque chose avec vos mains !

Mais en réalité, le tricot a de nombreux bienfaits pour la stimulation de la santé. En plus d’être une compétence cool et une méthode d’expression créative, il a des bienfaits mentaux, physiques et émotionnels.

Ceux qui tricotent savent combien c’est agréable de tricoter pour se détendre après une longue journée de travail. C’est réellement apaisant.

Si vous ne tricotez pas, ces effets secondaires inattendus pourraient vous convaincre de vous y mettre !

Découvrez les avantages que cet incroyable passe-temps peut vous apporter !

Pourquoi le tricot et le crochet ?

Le tricot et le crochet peuvent sembler démodés, mais ils ne le sont pas du tout. En fait, le tricot connaît une légère hausse en popularité chez les personnes de tous âges.

Mais en plus d’être une compétence utile, quels sont ses avantages pour la santé ?

1. Diminue la fréquence cardiaque et la pression artérielle

Image crédit : Tayra Lucero

Si vous tricotez ou que vous faites du crochet, vous savez probablement combien on se sent détendu après avoir terminé une bonne session.
Il se trouve que la relaxation diminue le niveau de cortisol, l’hormone du stress, qui, en excès, est nocive pour le cœur et le système circulatoire et le stress peut également provoquer toutes sortes d’autres problèmes de santé désagréables.

2. Permet de garder des doigts agiles

Image crédit : Tayra Lucero

Le tricot et le crochet demandent un certain nombre de petits mouvements précis, souvent exécutés rapidement.
Cet exercice répété est en fait idéal pour garder les articulations des doigts flexibles et les muscles des mains toniques.
Cela peut sembler paradoxal, mais garder les doigts en mouvement en tricotant est excellent pour conserver la mobilité des personnes atteintes d’arthrite.
Naturellement, comme toute activité, allez-y en douceur et n’exagérez pas, et veillez à faire des pauses régulières pour faire des étirements.

3. Améliore les compétences en mathématiques

Image crédit : Tayra Lucero

Croyez-le ou non, vous pouvez affiner vos compétences en mathématiques sans faire des lignes et des lignes d’arithmétique – ou du moins, ce sera votre impression.
Dans le tricot et le crochet , il faut compter, multiplier, mesurer, et structurer et ce sont toutes les compétences en mathématiques.
Mais lorsque vous tricotez, vous faites la plupart de ces choses inconsciemment. Mais l’effet sur votre cerveau est le même: de meilleures compétences en mathématiques.

4. Apaise l’anxiété

Image crédit : Tayra Lucero

En plus de détendre physiquement le corps, le tricot apaise également l’esprit.
Pour beaucoup, la pratique du tricot est une sorte de méditation, et permet à l’esprit de faire une pause et de se recentrer, et cela permet d’apaiser les inquiétudes.

5. Aiguise la mémoire

Image crédit : Tayra Lucero

Tout comme avec les mathématiques, dans le tricot vous devez vous souvenir de ce que vous faites.
Lorsque vous tricotez, vous faites travailler activement votre mémoire, et plus vous l’utilisez, meilleure elle devient.

6. Aide à gérer la douleur

Image crédit : Tayra Lucero

Le tricot exige de l’attention, ce qui signifie que vous devez vous concentrer sur lui et pas sur la douleur par exemple.

Pour les personnes souffrant de douleur chronique, le tricot leur permet de penser à autre chose, et les rend moins conscients de la douleur pendant au moins quelques heures.
Et il n’y a pas que la douleur physique. Les personnes atteintes de dépression clinique et de troubles alimentaires ont également déclaré se sentir mieux après avoir tricoté.

7. Diminue l’envie de manger sans y penser

Image crédit : Tayra Lucero

Si vos mains sont occupées, vous ne pouvez pas attraper le paquet de chips! Les gens qui tricotent ont tendance à être moins susceptibles de manger sans y penser, et donc ont tendance à avoir une meilleure alimentation.
Si vous cherchez à manger de manière plus consciente, essayez de faire du tricot quand vous devez rester à la maison ou en regardant la télévision.

8. Garde votre cerveau en bonne santé pendant de nombreuses années

Image crédit : Tayra Lucero

Des études ont montré que chez les personnes âgées, celles qui tricotent ou font du crochet ont une diminution du risque de déficience cognitive liée à l’ âge.
Parmi les personnes âgées entre 70 et 89 ans, les études ont montré que les tricoteurs et crocheteurs avaient un cerveau en meilleure santé et une meilleure mémoire.
Ainsi, cela aide le cerveau à créer et à préserver les voies neuronales qui conservent l’esprit et entretiennent la mémoire vive.

9. Donne le sentiment d’avoir un but

Image crédit : Tayra Lucero

Avoir un projet vous donne un but et le sentiment d’avoir un but. Vous voulez atteindre cet objectif, et vous en rapprocher de plus en plus, est un sentiment inspirant.
Le mieux, c’est de créer des cadeaux faits à la main pour les amis et la famille, ou de créer des écharpes et des mitaines pour les gens qui en ont besoin.
Le sentiment de créer quelque chose pour quelqu’un que vous aimez est très enrichissant.

10. Stimule la confiance et l’estime de soi

Image crédit : Tayra Lucero

Lorsque vous avez terminé quelque chose, vous avez une chose physique que vous pouvez tenir et regarder et dire: « Je l’ ai fait! »
Le tricot est une compétence que apprise et maîtrisée, et c’est quelque chose que vous pouvez faire.
Vous pouvez transformer un morceau de fil en quelque chose de portable! C’est génial!

11. Vous obtenez une pièce unique à la fin !

Image crédit : Tayra Lucero

Ce qu’il y a de mieux avec le tricot, c’est d’avoir quelque chose d’unique à la fin.
Peut-être que vous finirez avec un pull parfaitement ajusté, ou une couverture qui se marie parfaitement à votre pièce, ou une écharpe avec vos couleurs préférées. Quoi qu’il en soit, c’est à vous!
Êtes-vous plutôt tricot ou crochet? Aimeriez-vous commencer? Montrez-nous ce que vous avez fait!

Sources en vert dans l’article et : www.littlethings.com

7 commentaires à propos de “Selon les experts, le tricot et le crochet peuvent avoir un impact surprenant sur la santé

  1. Je suis atteinte de polyhartrite aigue, le traitement est lourd. Depuis le debut j’ai continue mes travaux manuels. Maintenant je suis Mamy, ce qui me motive pour tricoter et crocheter. Il est vrai que a ces moments la je ne pense pas a la douleur, a l’inverse du jardinage …

    • Pour moi c une therapie
      Je me consacre sur mon ouvrage parfois je le refais si il n est pas parfait
      Sans m ennuyer .
      C un passe temps agreable.

  2. j’aime le crochet que je pratique depuis quelques années et j’aime aussi le tricot où je débute. Pour les mathématique je suis tout à fait d’accord j’ai même bluffé ma fille grâce à ça 🙂
    Actuellement je fait un plaid tout blanc j’ai 56 carrés à faire aiguille 10.

  3. J,adore le tricot cela est devenu une passion pour moi Je vais aux artisans avec mes tricots. Cela m,encourage encore plus car j,aime que le tout soit bien fait si non je recommence.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*