Un homme pointe sa caméra sur la glace, il filme alors une vidéo inimaginable

la glace
Un homme pointe sa caméra sur la glace, il filme alors une vidéo inimaginable

Un homme pointe sa caméra sur la glace, il filme alors une vidéo inimaginable

Le photographe James Balog et son équipe étudiaient un glacier lorsque leurs caméras ont capturé quelque chose hors du commun.
L’incident a eu lieu au Groenland, où James et ses collègues rassemblaient les images des caméras qui avaient été déployées autour du cercle arctique au fil des ans.

James et son équipe cherchaient quelques bons clichés pour un prochain documentaire, mais personne n’a été préparé à ce qui allait bientôt se dérouler devant leurs yeux.

glace
Un homme pointe sa caméra sur la glace, il filme alors une vidéo inimaginable

Facebook/Exposure Labs

Même si le photographe américain James Balog se spécialise dans la photographie animalière, pendant un long moment, il n’a pas cru au changement climatique.

En fait, pendant près de 20 ans, il s’est moqué des scientifiques à propos du réchauffement climatique.

«Je ne pensais pas que les humains pouvaient changer la physique et la chimie de base de cette énorme planète. Cela ne semblait pas probable, cela ne semblait pas possible», dit Balog.

Imgur

Mais en 2005, Balog a réalisé que quelque chose clochait lorsqu’il a pris un gros plan sur la manière dont les changements climatiques affectent la nature.

Au cours d’une expédition photo National Geographic en Arctique, il a été témoin des énormes dommages.

10 ans plus tard,  Balogs a sorti « Chasing Ice » en première, et il a décidé de documenter la fonte des glaciers avec une armée de caméras.

Et c’est dans ce contexte que Balog a filmé l’une des scènes les plus spectaculaires jamais filmées.
En moins d’une heure et 15 minutes, Balog et son équipe ont vu un morceau de glacier de la taille de Lower Manhattan tomber dans l’océan.

Un homme pointe sa caméra sur la glace, il filme alors une vidéo inimaginable
Un homme pointe sa caméra sur la glace, il filme alors une vidéo inimaginable

YouTube/Exposure Labs

L’événement historique a été enregistré dans le Livre Guinness des Records et montre clairement à quel point la situation est grave pour le climat de la Terre.

Il s’agit d’un désastre géologique sans précédent. Malheureusement, il est peu probable que ce soit le dernier de son genre.

Regardez la vidéo puissante ici:

En novembre 2016, l’Arctique était 20 degrés plus chaud que la moyenne , ce qui est beaucoup plus chaud que ce que les modèles de recherche avaient prédit.

Espérons que cette vidéo aidera à convaincre plus de gens de la gravité de la situation, afin qu’ensemble, nous puissions aider à inverser la tendance!

Personne ne peut tout faire, mais tout le monde peut faire quelque chose. Partagez s’il vous plait!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*