J’aime faire des choses seule et les gens devraient arrêter de s’inquiéter

arrêter de s'inquiéter
J’aime faire des choses seule et les gens devraient arrêter de s’inquiéter

Le 6 Août 2017 image crédit : source

J’aime faire des choses seule et les gens devraient arrêter de s’inquiéter

Récemment, j’ai dit à une collègue que j’allais dîner seule. Elle m’a regardée comme si je lui disais que j’allais faire un sacrifice. Elle m’a ensuite dit qu’elle était là si j’avais besoin de compagnie. Mais je n’en avais pas besoin.

Une autre fois, j’ai dit à mes amis que je voulais voyager seule pendant le week-end. Encore une fois, il y avait un jugement, mais pire que cela, il y avait de la pitié. « Ne voyage pas seule. Personne ne devrait le faire. C’est triste », m’a dit un ami.

Ces exemples m’ont fait réfléchir à des questions qui me dérangeaient depuis un certain temps.

J’aime faire des choses seule et les gens devraient arrêter de s’inquiéter :

Pourquoi le temps passé seul(e) est-il encore stigmatisé? Pourquoi les gens qui aiment faire les choses seuls sont considérés comme solitaires?

Passer du temps seul est considéré comme socialement inacceptable. C’est compréhensible. Au cours des siècles, nous avons accepté que l’homme soit un animal social. Nous avons besoin de personnes autour de nous pour avoir de l’amour et du soutien.
C’est seulement après avoir interagi et conversé avec les homo sapiens que nous construisons des amitiés qui durent toute la vie et que nous rencontrons des gens qui nous aident à devenir la meilleure version de nous-mêmes.

Mais nous sous-estimons souvent tout ce que nous pouvons faire par nous-mêmes.

Passer du temps seul vous donnera l’occasion de recueillir vos pensées, d’analyser votre propre vie et de changer les choses qui doivent être modifiées.

Pourtant, cela me déconcerte de voir comment on perçoit ceux qui passent du temps seuls.

Sortir seul pour prendre un verre est un cauchemar pour moi. Le personnel continue de me demander si j’attends quelqu’un, et je peux voir le visage des gens rempli de pitié pour moi. Cependant, voici quelque chose que je veux clarifier; ce n’est pas parce que je sors seule que je n’ai pas d’amis.

De nos jours, avec les médias sociaux il devient tellement difficile de ne pas être en contact avec des personnes.

Nous continuons à regarder des écrans de toutes formes et de toutes tailles pour voir où les gens vont, ce qu’ils mangent, ce qu’ils portent et même comment ils ont décoré leurs chambres. La moitié de la raison de ces téléchargements est la validation sociale, et cela devient épuisant au bout d’un moment. J’arrive à un point où j’ai envie de me retrouver avec moi-même.

Je trouve que passer du temps seule est la meilleure chose pour l’âme. C’est dans ces moments que j’apprends à apprécier ma propre compagnie. Cela me donne l’occasion de réfléchir à certaines choses, de me dire où je me trompe dans la vie et de me féliciter pour les petites réalisations.

Honnêtement, je recommande vivement de passer du temps seul.

Allez voir ce film que vos amis ne veulent pas regarder, prenez les vacances que vous avez planifiées, allez à l’exposition d’art que vos amis trouvent ennuyeuse et venez prendre une tasse de café seul lorsque personne n’est libre pour le faire avec vous.

Faites-le si vous en avez envie! Réalisez que vous vous suffisez à vous-même. N’ayez pas peur du jugement, mais surtout, n’ayez pas peur de vous.

Allez-y et donnez à votre âme ce dont elle a besoin. Accordez-vous un peu de votre temps à vous-même.

Source J’aime faire des choses seule et les gens devraient arrêter de s’inquiéter : www.scoopwhoop.com

3 commentaires à propos de “J’aime faire des choses seule et les gens devraient arrêter de s’inquiéter

  1. Merci pour ce post, je cherchais justement une motivation supplémentaire pour me bouger seule cette semaine. Je vais me suffire à moi-même et arrêter de penser aux regards des autres. Merci encore !

  2. HELLO
    J’ai fais un voyage autour du monde de 26 mois seul.
    Seul mais pas toujours car on rencontre des gens , mais effectivement rester seul au bord de la route à faire du stop pendant quelques heures permet une introspection qui nous fait grandir.
    Etre seul ne signifie pas que l’on rejette l’autre mais que l’on a envie de se retrouver avec nous même et qui si on le désire on va aussi à la rencontre de l’autre.
    N’hésitez pas , partez seul parfois ça fait du bien.

  3. Merci pour ce texte.

    J’ai voyagé et je voyage encore seule. J’ai travaillé pendant plus de vingt ans seule. Certes, j’ai faites de nombreuses rencontre très enrichissantes mais ces dans les activités socialement reconnus (fetes en tout genre) que je ressens le regard des autres. Pourtant, ces moments avec soi-même sont les plus precieux précieux pour être et vivre en société.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*