Les troubles anxieux sont généralement provoqués par une exposition à l’abus narcissique

Les troubles anxieux
Les troubles anxieux sont généralement provoqués par une exposition à l’abus narcissique

Les troubles anxieux sont généralement provoqués par une exposition à l’abus narcissique

Il est très difficile d’échapper à une relation abusive. Pensez à ce que vous ressentez lorsque vous êtes dans une relation; l’amour remplit tout, il est presque impossible de trouver à redire à votre tendre moitié, et vous pourriez faire n’importe quoi pour celui que vous aimez.

C’est exactement la même chose quand quelqu’un se trouve dans une relation abusive, mais cette personne n’obtient que de la douleur et de la souffrance.

Les personnes les plus couramment visées par ces abuseurs narcissiques sont celles qui sont très sensibles et de nature assez réservée; celles qui ne ripostent pas. Ceux qui sont aussi des êtres moins sociaux sont également ciblés parce qu’ils dépendent davantage de leur moitié plus « forte ».

Lorsque ce genre d’abus se produit, il n’y aura aucune preuve de violence physique. C’est purement émotionnel. L’abus narcissique dégrade la santé et l’estime de soi.

Les problèmes de personnalité sont énormes dans cette situation parce qu’on dit constamment à la victime que c’est de sa faute si elle se sent mal par rapport à la façon dont elle est traitée; ce n’est pas vrai, et personne ne devrait avoir honte de sentir attaqué émotionnellement.

Comme ce genre d’abus est une épreuve extrêmement rude, il est fort probable qu’une forme de syndrome de Stockholm se déclenche. C’est quand une victime tisse des liens avec son agresseur. Vous demandez peut-être pourquoi quelqu’un tisse des liens avec quelqu’un qui lui fait du mal?

En agissant de cette façon, la victime a un petit sentiment de protection. C’est une stratégie de survie qui se met en place avec la philosophie que si la victime croit la même chose (ou se met du côté) de l’agresseur, elle ne sera plus considérée comme une menace qu’on doit punir.

Cela se produit dans les cas extrêmes de violence physique et mentale.

L’une des meilleures façons de dire si vous êtes dans une telle relation est de faire attention si oui ou non vous écoutez ce que vos sens vous disent. Si vous avez ignoré ce que vos yeux ont vu ou ce que vos oreilles ont entendu, et que vous vous êtes basé uniquement sur les informations dites par votre abuseur, alors il y a un problème.

Si vous croyez les mensonges qu’il dit, cela va probablement développer quelque chose qui ne sera pas facile à guérir. Faites-vous aider dès que vous le pouvez! Vous n’êtes pas seul dans vos efforts et même si vous pouvez vous sentir pris au piège, il est extrêmement important de demander de l’aide et de vous retirer de la situation.

En effet, ces abus peuvent entraîner des dommages neurologiques graves et l’adrénaline de la peur induite peut causer un mauvais fonctionnement des organes.

Il ne faut pas prendre cela à la légère. Même si vous pouvez ressentir de l’amour envers cette personne, vous pouvez être dans une situation qui représente un risque pour votre vie. Ne vous sentez pas obligé de rester avec quelqu’un qui s’emporte avec vous pour les petites erreurs, qui vous abuse physiquement, vous rabaisse, ou vous menace de quelque façon.

Ces individus se nourrissent de la peur et de la servilité, alors faites aussi vite que possible pour éviter les fins tragiques.
Il y aura toujours de l’aide, peu importe à quel point vous vous sentez perdu et seul. Si vous sentez que vous êtes dans une situation où vous êtes victime d’abus, par forcément par un prédateur narcissique, mais quelqu’un qui vous fait mal émotionnellement ou physiquement alors cherchez immédiatement de l’aide.

SOURCE Les troubles anxieux : www.mayoclinic.org/diseases-conditions

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*