DES MEDECINS AVERTISSENT : NE JAMAIS NETTOYER LE VISAGE DES ENFANTS AVEC DES LINGETTES POUR BÉBÉ!

lingettes-eruptions-cutanees-fesses-belgique-agents-chimiques-dangereux-santes-visage-enfants-bebe-docteurs-ingredients-methylisothaizolinone-infos-maintenant-net
NE JAMAIS NETTOYER LE VISAGE DES ENFANTS AVEC DES LINGETTES POUR BÉBÉ!

DES MEDECINS AVERTISSENT : NE JAMAIS NETTOYER LE VISAGE DES ENFANTS AVEC DES LINGETTES POUR BÉBÉ!

Bien que les lingettes pour bébé peuvent paraitre très utiles, saviez-vous qu’elles peuvent présenter un danger pour vos enfants ?

En fait, une étude a démontré qu’à cause d’un ingrédient, elles peuvent causer des réactions irritantes chez les jeunes enfants. Le Dr. Mary Wu Chang qui est co-auteur de cette étude a expérimenté sur plusieurs enfants les lingettes et remarqué six types de réactions bien uniques.

Une petite fille d’un an a eu des éruptions cutanées très graves tant sur les fesses qu’autour de la bouche, dues aux lingettes. Le coupable ?

La méthylisothiazolinone, un des agents de conservation chimiques contenus dans les lingettes, tout comme un homme en Belgique a eu de graves réactions allergiques à celui-ci.

Dès que la mère a cessé d’utiliser les lingettes, les éruptions ont cessé chez l’enfant.

C’est arrivé aussi avec les autres parents qui utilisaient des lingettes. La méthylisothaizolinone se retrouve dans de nombreuses marques populaires telles que Johnson & Johnson, Cottonelle et Huggies.

La Dr. Ellen Frankel, une dermatologue, décourage les parents à utiliser des lingettes : « Je dis toujours aux parents de ne jamais utiliser les lingettes pour bébés. Il y a de nombreux produits chimiques qui peuvent irriter la peau qui est déjà irrité par les selles et l’urine. »

Malgré cela si vous voulez utiliser des lingettes, prenez le temps de regarder les ingrédients des lingettes, si vous voyez de la méthylisothaizolinone, ne les utilisez pas. Et puis, vous n’avez qu’à utiliser une débarbouillette douce avec de l’eau tiède, ce sera tout aussi efficace et plus naturel.

Visage : Les linguettes sont également une catastrophe écologique

En plus de cela :

Des allergènes ont été retrouvés en quantités significatives dans 12 lingettes et 2 laits de toilettes, avec un record pour les lingettes ‘Eco de Naty’ qui en contiennent 700 fois plus que les concurrents les moins chargés !

Le phénoxyéthanol, un conservateur aux effets toxiques pour le foie et suspectés pour le système reproducteur et le développement, est présent dans pas moins de 14 lingettes (par ex. Mixa, Pampers, Carrefour Baby …) et 3 laits de toilette (par ex. Mixa Bébé). Enfin, 6 lingettes (par ex. Carrefour Baby, Top Budget-Intermarché …) contiennent des parabènes à longue chaîne, conservateurs suspectés d’être des perturbateurs endocriniensinterférant avec le système hormonal.

Au final, seuls deux produits sur 34 sont exempts des substances recherchées(2) : les lingettes ‘Natural caresse’ de ‘Bébé Cadum’ et le lait de toilette ‘Natessance’.

– Une utilisation induisant une surexposition aux risques :

Les lingettes utilisées pour nettoyer les bébés cumulent les facteurs de risque : elles sont appliquées plusieurs fois par jour sur une peau de bébé souvent irritée.
Pire, l’absence de rinçage après application a pour effet de prolonger le temps de pénétration. Enfin, les substances contenues risquent d’être d’autant plus nocives que certaines d’entre elles, suspectées d’être des perturbateurs endocriniens, pourraient agir aux stades précoces du développement de l’enfant.

– Une réglementation qui s’assoit sur le principe de précaution :

Compte tenu de ces risques, les experts ont demandé que des limites plus strictes soient appliquées pour les produits destinés aux bébés.
S’agissant par exemple du phénoxyéthanol, les experts français(3) recommandent de limiter à 0,4% la concentration dans les produits pour les moins de trois ans et surtout de le bannir dans les produits destinés au siège.

Or, si la moitié des produits testés contiennent ce composé à risque, un quart en renferment plus de 0,4%, avec un record de 0,9% pour les lingettes ‘Klorane’(4) .

Cette concentration est rendue possible par le laxisme de la réglementation européenne.
En effet, ignorant les avis d’experts, celle-ci fixe une valeur maximale à 1% quel que soit l’usage !

(1) Résultats complets du test réalisé sur 27 lingettes et 7 laits de toilette, dans le Que Choisir n°519 de novembre
(2) Substances recherchées dans le test : propyl et butylparaben, phenoxyethanol, methylisothiazolinone et methylchloroisothiazolinone, ainsi que les vingt-six molécules allergènes dont l’étiquetage est obligatoire selon la réglementation européenne dès 10 ppm (mg/kg) dans les produits non rincés.
(3) Recommandation de l’Agence Nationale de Sécurité du Médicament (mai 2012) http://www.ansm.sante.fr/var/ansm_site/storage/original/application/0b46fedc079e8bb174a40b7b6f16d04c.pdf
(4) Un produit remplaçant (exempt de phénoxyéthanol) devrait être commercialisé sous peu. Information du fabricant.

Un commentaire à propos de “DES MEDECINS AVERTISSENT : NE JAMAIS NETTOYER LE VISAGE DES ENFANTS AVEC DES LINGETTES POUR BÉBÉ!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*