Dans le Pacifique Sud, une plaque de déchets grande comme 4 fois la France

Le 29 Juillet 2017 Image crédit : source

Dans le Pacifique Sud, une plaque de déchets grande comme 4 fois la France

Une expédition dans le Pacifique Sud révélait il y a quelques semaines une nouvelle concentration de déchets plastiques microscopiques grande comme quatre fois la France. L’océan devient une véritable poubelle à ciel ouvert.

L’accumulation de déchets plastiques dans le Pacifique Sud représente désormais une surface d’au moins 2,5 millions de kilomètres carrés selon la fondation Algalita Marine Research. L’alerte vient d’être lancée par l’explorateur américain Charles J. Moore, de retour d’une expédition dans le Pacifique Sud qui s’est déroulée entre novembre 2016 et juin 2017. À l’instar du 7e continent observé dans le Pacifique Nord, cette nouvelle plaque de déchets est depuis quelques années façonnée par des gyres océaniques, d’énormes tourbillons d’eau formés par des courants marins eux-mêmes influencés par la rotation de la Terre qui concentrent les déchets plastiques en une seule zone.

Collecte d’échantillons sur le navire de recherche Algalita. Crédits : Algalita Marine Research Foundation

Aussi déprimante que soit l’actualité, cette information n’est pas surprenante. Selon de nouvelles recherches menées par l’écotoxicologue marine Jennifer Lavers, de l’Université de Tasmanie en Australie, l’île Henderson, l’une des îles les plus isolées du monde située dans le sud pacifique, a la plus forte densité de débris plastiques. C’est donc tout « naturellement » que les biologistes de l’Algalita Marine Research Foundation ont poursuivi leurs recherches dans la région. Il y ont découvert d’énormes quantités de plastique, « environ la même quantité que dans le Pacifique Nord il y a dix ans », rapporte Charles Moore.

Les chercheurs ont ici navigué autour de l’île de Pâques et de l’île Robinson Crusoe en utilisant des filets pour collecter des échantillons afin de réaliser des analyses. La plupart de ces déchets ne se représentaient pas sous forme de bouteilles d’eau ou de sacs plastiques, mais « sous forme de petits confettis, plus petits que des grains de riz », expliquent-ils. Les résultats officiels de cette enquête n’ont pas encore été publiés et d’autres analyses seront nécessaires, mais les chercheurs font d’ores et déjà état du désastre afin que nous puissions commencer à penser à résoudre le problème.

plaque de déchets
Dans le Pacifique Sud, une plaque de déchets grande comme 4 fois la France


Déchets collectés dans le Pacifique Sud. Crédits : Algalita Marine Research Foundation


L’Atlantique nord transformé en énorme poubelle de plastiques selon une récente expédition

Les océans sont dorénavant envahis par des déchets, une véritable catastrophe environnementale tant pour les écosystèmes marins que pour l’Homme consommateur qui ne cesse de puiser dans l’océan.

Source Une plaque de déchets grande comme 4 fois la France : SciencePost

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*