Cette serre souterraine d’une valeur de 280€ permet d’avoir de la nourriture toute l’année

serre souterraine
Serre souterraine

Cette serre souterraine d’une valeur de 280€ permet d’avoir de la nourriture toute l’année

Au cours des dernières années, nous avons observé que la technologie agricole évoluait à pas de géant comme avec les fermes verticales et les fermes à énergie solaire. Mais pour ceux qui préfèrent quelque chose d’un peu plus rustique, faire pousser de la nourriture à partir d’un trou dans le sol est une méthode de faible technologie facilement accessible.

Un walipini, qui signifie « lieu de chaleur » en Amaraya, est une serre souterraine avec un revêtement transparent (généralement en plastique) qui conserve la chaleur en absorbant passivement la chaleur du soleil et en absorbant l’énergie thermique de la terre.

Les fruits et légumes peuvent être cultivés toute l’année, ce qui est idéal pour les communautés qui vivent dans les endroits les plus froids qui ne peuvent pas faire pousser leurs fruits et légumes pendant certaines périodes de l’année.

Ce mode de culture n’est pas vraiment nouveau. Les walipinis sont utilisés en Amérique Centrale et du Sud depuis des décennies,dont celui qui peut faire pousser des bananes à 4260m d’altitude dans les Andes.

Cette technique a notamment été adoptée par l’Institut Benson, un programme de sécurité alimentaire dans le monde de l’église mormone. Selon The Plaid Zebra, l’institut Benson et son équipe de bénévoles ont construit un walipini de 22 mètres par 6 à La Paz, en Bolivie pour environ seulement 280€.

L’institut a publié un manuel de bricolage sur la façon de construire une telle structure. Il explique :

serre-souterraine-2
serre souterraine

Le Walipini, en termes simples, est un trou rectangulaire dans le sol de 1,8m à 2,5m de profondeur recouvert de bâches en plastique. La plus grande aire du rectangle fait face à au soleil l’hiver, au nord dans l’hémisphère Sud et au sud dans l’hémisphère Nord. Un mur épais de terre battue à l’arrière du bâtiment et un mur beaucoup plus fin à l’avant fournissent l’angle nécessaire pour la bâche en plastique pour le toit. Ce toit ferme le trou, fournit un espace aérien isolant entre les deux couches de plastique (une bâche sur le dessus et une autre sur le fond de la plate-forme du toit et permet aux rayons du soleil de pénétrer créant ainsi un environnement chaud et stable pour la croissance des plantes.

Basé à Minneapolis, Unity Project Seasons construit des walipinis et affirme que ces structures peuvent être construites dans des endroits avec des températures allant jusqu’à -25°C et jusqu’à 1,2m au-dessous du niveau de la surface du sol.

« Bien sûr, de nombreux climats sont trop rudes pour cultiver des légumes, des fruits et des aromates à l’extérieur toute l’année. Cette structure permet de récolter, stocker et fournir de l’énergie sans générer ou exiger d’apport en énergie externe ou en énergie active « , a déclaré Unity Project Seasons.

Cette vidéo de 4 minutes présente un agriculteur de la communauté Comanche en Bolivie. Il explique comment un walipini contribue à la croissance des cultures, comme les pommes de terre et le quinoa, même pendant l’hiver glacial et pluvieux de Décembre à Février …


«C’est un nouveau système pour nous. Nous pouvons garder la chaleur, et avec cette chaleur, nous pouvons faire une bonne production et nous pouvons aussi économiser de l’eau « , dit-il. »Avec un walipini … nous ne produisons pas seulement du fourrage (pour les animaux), nous pouvons produire de la nourriture pour tous les gens qui vivent ici. »

Un walipini est également idéal pour des endroits comme les Pays – Bas, qui on également des périodes de froid. Un groupe d’agriculteurs bénévoles , appelé Creative Garden Wageningen travaille sur son propre walipini, surnommé  Greenhouse Sunken  qui abritera les citrons, les fraises, les poivrons, et une variété de haricots et d’ herbes, comme vous pouvez le voir dans la vidéo ci – dessous.

À l’intérieur de la structure se trouve un saule vivant. En outre, on trouve également des plantes comme des haricots, des courges, des oignons et plus encore. La couverture du toit a été faite avec du plastique donné par la décharge …

« Nous l’ avons fait nous – mêmes avec peu voire pas d’ argent du tout en utilisant des restes et des matériaux donnés, » écrit Ben Green . Il a ajouté que leur walipini a désormais un toit réciproque ,  » l’ un des rares dans le monde à avoir un tel toit. »

walipini-3

Via: EcoWatch

Un commentaire à propos de “Cette serre souterraine d’une valeur de 280€ permet d’avoir de la nourriture toute l’année

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*